Les Mammifères
Vivre dans un delta dont la majeure partie est inondée en hiver, desséchée et sursalée en été, n’est pas chose facile pour les mammifères, qui sont plutôt des animaux sédentaires. Il en existe pourtant en Camargue une trentaine d’espèces que l’on peut rencontrer dans les lieux les plus divers.
Faciles à observer, taureaux et chevaux pâturent les pelouses et les sansouires. Ces milieux sont également fréquentés par le renard, le blaireau et le sanglier, tous nocturnes mais qui laissent des traces bien visibles de leur passage.
Ne pouvant vivre en terrains inondés, des espèces de plus petite taille, comme les lapins, les souris, les mulots ou les putois, colonisent les terres les plus hautes.
Parfaitement adapté à la vie aquatique, le ragondin (espèce introduite originaire de l’Argentine), vit dans les marais et les canaux où l’on peut aisément l’observer.
Autre mammifère nocturne et amphibie, le castor, très discret, habite les rives des bras du Rhône.
A la belle saison, on peut voir dès le crépuscule des chauves-souris chasser les insectes dont elles se nourrissent.
JPEG - 22.4 ko
© 2003 Réserve de Camargue - Aquarelle S.Nicolle
  1. Sanglier
  2. Chauve souris (pipistrelle)
  3. Renard
  4. Ragondin
  5. Blaireau
  6. Putois
  7. Castor
  8. Lapin
  9. Belette
  10. Campagnol
  11. Musaraigne
  12. Souris


Fermer la fenêtre